Actualités

Soin de la peau après une exposition solaire

Soin de la peau après une exposition solaire

Après une exposition au soleil il est impératif d'apporter un soin particulier à la peau pour l'hydrater, l'apaiser, la réparer et limiter le photo-vieillissement.
Publiée le 15/09/2022


La période estivale, si elle est l'occasion de prendre de belles couleurs, est aussi un moment de l'année où il faut apporter une attention accrue à la peau malmenée par les rayons UVA et UVB. Quelques règles sont à respecter pour en prendre soin.

Après une journée passée à la plage ou en plein air il faut bien rincer la peau pour éliminer les résidus de crème solaire, de chlore, de sel, de sable et les impuretés liées à la transpiration. Il est donc important de se doucher en utilisant un savon ou un gel nettoyant doux et nourrissant qui n'agressera pas la peau déjà fragilisée.

Le soleil asséchant la peau il est aussi nécessaire de bien la réhydrater avec des produits cosmétiques spécifiques qui vont lui apporter de la fraîcheur et freiner le vieillissement cutané. L'hydratation de la peau vient aussi de l'intérieur, boire au moins un litre et demi d'eau par jour est bénéfique et avoir une alimentation équilibrée et adaptée avec une consommation d'aliments riches en eau tels que le melon, les tomates ou les pastèques aux propriétés désaltérantes.

Il est enfin indispensable d'utiliser des soins après-soleil après une exposition.

Les après-soleil sont à appliquer après chaque exposition sur le visage et sur le corps juste après la douche. Il en existe toute une gamme et sous toutes les formes, gel, lait, crème, baume, huile, spray ou stick et pour toute la famille. Ils sont formulés à base de beurre de karité, de glycérine, de bisabolol ou d'aloé vera qui vont hydrater, nourrir les peaux asséchées, rafraîchir, apaiser et favoriser la régénération cellulaire.

 


Les méfaits des perturbateurs endocriniens

Les méfaits des perturbateurs endocriniens

Présents dans notre quotidien les perturbateurs endocriniens peuvent avoir des effets délétères sur l'organisme. Définition et impacts sur l'organisme.
Publiée le 30/08/2022


D'après une étude de 2019, tous les Français présentent dans leur organisme des perturbateurs endocriniens avérés ou suspectés avec des taux plus élevés chez les enfants.

Que sont ces perturbateurs endocriniens ?

Selon la définition de l'Organisation Mondiale de la Santé ce sont des "substances chimiques d'origine naturelle ou artificielle étrangères à l'organisme qui peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien (c'est-à-dire le système hormonal) et induire ainsi des effets délétères sur cet organisme ou sur ses descendants".

Les perturbateurs endocriniens sont présents partout dans notre quotidien. On les trouve dans l'alimentation (fruits & légumes additifs alimentaires, eau que l'on boit), les emballages alimentaires (plastique mais aussi certains papiers ou cartons), les revêtements anti-adhésifs des ustensiles de cuisine, mais également dans les produits ménagers, les produits de beauté, les éléments de l'ameublement (bois aggloméré, tissus traités pour retarder l'inflammation en cas d'incendie ou traitements anti-taches), les peintures et même dans l'air que l'on respire.

Comment agissent-ils ?

Notre corps sécrète naturellement des hormones qui ont une fonction de messager chimique et déclenchent des réactions en permettant à nos organes de communiquer entre eux. Ces hormones ont notamment une action sur le développement, la croissance, la reproduction, la régulation de la température corporelle, de l'appétit, de l'humeur, du sommeil.

Les perturbateurs endocriniens vont agir de différentes manières sur l'organisme, ils perturbent le fonctionnement hormonal en brouillant les messages induits par les hormones soit en agissant sur la production des hormones, soit en bloquant leur action en se fixant sur les récepteurs avec lesquelles elles interagissent ou encore en se substituant aux hormones provoquant ainsi des actions non souhaitées.

Impacts sur l'organisme 

Quand les perturbateurs endocriniens sont ingérés par notre organisme, sous quelque forme que ce soit, ils provoquent des interférences qui vont affecter les fonctions essentielles de notre corps. Les effets néfastes les plus connus à ce jour impactent la reproduction (baisse de la fertilité), ils favorisent l'augmentation de l'obésité et du diabète, ils agissent sur les troubles du comportement et augmentent la survenue de cancers hormono-dépendants.

Un des perturbateurs endocriniens le plus connu actuellement est le Bisphénol A qui est interdit en France dans les biberons depuis 2010 mais qui reste autorisé dans certains pays d'Europe. En effet aucune liste ne répertorie ces perturbateurs endocriniens et il n'existe pas encore d'obligation de tester les produits avant leur commercialisation (à l'exception des pesticides et des biocides qui doivent faire l'objet d'évaluations).

Il est donc quasiment impossible de les éviter mais on peut toutefois réduire notre exposition en modifiant notre manière de consommer au quotidien, privilégier le verre à la place du plastique, cuisiner dans des ustensiles en acier inoxydable plutôt qu'anti-adhésifs, en limitant la consommation de plats cuisinés transformés par l'industrie alimentaire au profit du "fait maison", en aérant quotidiennement notre habitat ou encore en lavant les vêtements neufs avant de les porter la première fois.


Les accidents à la montagne - Trousse de premiers secours

Les accidents à la montagne - Trousse de premiers secours

Vous vous apprêtez à partir à la montagne, vous avez programmé de grandes randonnées, n'oubliez pas d'emporter une trousse de premiers secours.
Publiée le 03/08/2022


En randonnée à la montagne, les risques de blessures légères sont accrus et les endroits où se soigner sont souvent éloignés, il est donc nécessaire de toujours emporter une trousse de secours avec soi afin de délivrer les premiers soins en cas d'accident.

Cette trousse de premiers secours peut être constituée avec l'aide de votre pharmacien et doit contenir les éléments suivants :

☤ Des pansements : prendre des pansements hémostatiques et des pansements spéciaux pour ampoules.

☤ Des bandes pour les soins : en cas de luxation ou d'entorse il est important de pouvoir solidifier le contour de l'articulation afin d'éviter que la blessure ne s'aggrave. Ces bandes vous permettront de faire un strapping efficace (technique qui par l'utilisation de bandes entrecroisées permet de réaliser une contention plus ou moins souple).

☤ Des ciseaux : pour découper les bandes, pansements ou encore couper les vêtements si besoin.

☤ Un désinfectant : en spray ou à appliquer sur une compresse pour désinfecter les plaies.

☤ Des compresses :  en cas de blessure ouverte avec saignement la compresse reste le seul moyen de stabiliser la blessure.

☤ Un anti-douleur : type Paracétamol ou Ibuprofène, veiller à emmener un anti-douleur qui convient aussi aux enfants.

☤ Une pince à écharde : indispensable en cas de marche, une écharde dans le pied peut en effet obliger à stopper immédiatement la randonnée.

☤ De quoi faire face aux piqûres d'insectes ou de serpent : une piqûre peut s'avérer dangereuse, il est donc prudent d'emporter du spray ou des compresses apaisantes en cas de piqûre d'insecte et une pompe anti-venin pour les morsures de serpent.

☤ Du sucre : pour éviter les risques d'hypoglycémie et redonner de l'énergie en cas de coup de pompe.

☤ Une couverture de survie : une blessure peut entraîner une immobilisation de durée variable, il est impératif de pouvoir maintenir la personne au chaud - la face dorée côté extérieur permettant d'absorber la chaleur ou a contrario la protéger de l'insolation - la face argentée placée à l'extérieur permettant de réfléchir les rayons du soleil.


Les différentes méthodes d'épilation

Les différentes méthodes d'épilation

L'été est là, nous nous découvrons, c'est plus que jamais le moment de montrer une peau nette et épilée. Petit récapitulatif sur les différentes méthodes d'épilation.
Publiée le 27/07/2022


L'été est là, finis les manches longues et les pantalons, nous nous découvrons. C'est plus que jamais le moment de se débarrasser des poils disgracieux afin de montrer peau nette. Voici un récapitulatif des différentes méthodes d'épilation, de celles à faire soi-même à la maison à celles plus pointues à faire en institut ou chez un dermatologue.

✔︎ La cire / les bandes de cire : appliquer à la spatule de bandes de cire chaude, tiède ou froide sur la zone à épiler, une fois solidifiée retirer d'un coup sec pour arracher les poils.
Avantages : poil arraché à la racine, 3 semaines de tranquillité avant repousse - Inconvénients : long à réaliser et attention aux brûlures avec la cire chaude.

✔︎ La crème dépilatoire : appliquer sur zone à épiler, laisser poser le temps indiqué et retirer à la spatule.
Avantages : facile, rapide et efficace - Inconvénients : odeur chimique pas très agréable, risque de réaction pour peaux sensibles et repousse du poil 2 à 3 jours après épilation.

✔︎ Le rasoir : coupe le poil au ras de la peau.
Avantages : rapide - Inconvénients : le poil repousse rapidement, risque de coupures ou d'irritations et laisse la peau sèche et rugueuse.

✔︎ La pince à épiler : arrache les poils un par un.
Avantages : épilation nette, précise et durable - Inconvénients : très long.

✔︎ L'épilateur électrique : il agit comme une multitude de pinces à épiler pour venir déraciner les poils.
Avantages : 3 semaines de tranquillité avant repousse - Inconvénients : un peu long.

✔︎ Le laser : le rayon laser vise la mélatonine du poil, il atteint le poil à sa base au niveau du bulbe et en chauffant à haute température il va désintégrer le poil. Les séances de laser se font chez un médecin dermatologue ou en centre laser et esthétique.
Avantages : poil définitivement supprimé - Inconvénients : plusieurs séances nécessaires car le laser n'agit que sur le poil en phase de pousse et acte assez onéreux.

✔︎ L'épilation électrique : consiste à envoyer un courant électrique à la base du poil par le biais d'une fine aiguille pour détruire le bulbe.
Avantages : poil détruit ne repousse plus - Inconvénients : assez fastidieux, réalisé en centre spécialisé et plusieurs séances nécessaires en fonction de la pilosité.

✔︎ La lumière intense pulsée : l'appareil délivre de courtes impulsions de lumière directement dans le follicule pileux pour empêcher la repousse du poil.
Avantages : effet durable avec réduction de 54% de poils en 3 mois et 50% au bout de 18 mois. L'IPL peut être réalisée à domicile. - Inconvénients : IPL contre-indiquée sur les peaux foncées et aussi sur les poils très clairs.

✔︎ L'épilation au fil : emprisonnés dans deux fils de coton très résistants les poils sont arrachés avec leur bulbe.
Avantages : diminue le risque de poils incarnés et repousse plus lente - Inconvénients : méthode longue qui doit être réalisée par une professionnelle compétente.


Le bronzage - Les protections solaires

Le bronzage - Les protections solaires

Une peau bronzée donne une sensation de bien-être et de bonne santé mais le soleil peut être dangereux, il est donc indispensable de bien protéger sa peau avant une exposition.
Publiée le 05/07/2022


Le bronzage est une coloration brunâtre de la peau due à la formation de mélanine, pigment noir fabriqué par la peau pour se protéger des effets néfastes des rayons ultraviolets UVA et UVB naturels ou artificiels.

S'exposer au soleil c'est exposer sa peau aux UVA et aux UVB, c'est grâce à ces rayons que l'on bronze. Si les UVB ne pénètrent pas la peau en profondeur et sont responsables des coups de soleil, les UVA eux pénètrent la peau et induisent un photovieillissement cutané.

Avant toute exposition au soleil il est indispensable de bien protéger sa peau. Il existe de nombreux produits cosmétiques sous différentes formes (crème, lait, brume, huile, spray) adaptés à chaque type de peau (peau des enfants, teint clair, teint plus foncé, peau noire) avec des indices variables 10, 30 ou 50 voire 50+ en fonction du degré de protection nécessaire. Il faut choisir le bon indice de protection pour votre type de peau mais cela ne suffit pas pour assurer une protection totale, l'application doit être renouvelée toutes les heures et de façon généreuse.

En dehors de ces protections solaires il y a quelques règles de bon sens à respecter :

• éviter l'exposition aux heures les plus chaudes entre 12h et 16h, moment où les UVA et UVB sont les plus dangereux
• prendre particulièrement soin des enfants et adolescents dont la peau est plus fragile
• rechercher l'ombre le plus possible quelle que soit l'activité de plein air, ayez le réflexe de préférer les endroits ombragés
• se couvrir avec des vêtements légers, chapeau et lunettes de soleil, meilleure protection contre le soleil
• porter un soin accru à la protection en cas de grossesse
• faire attention si vous prenez des médicaments, certains ne sont pas compatibles avec le soleil.


Affichage 1-5 des 14 actualités